Asie du Sud Est, Bali

Circuit de 7 jours hors des sentiers battus à Bali

Je suis partie à Bali sur un coup de tête. Confortablement installée dans mon canapé, en train de discuter avec Hélène sur WhatsApp, qui essayait depuis plusieurs mois de me convaincre de venir la voir. On reparle de tout ce qu’on pourrait faire là-bas… Ouvrir un magasin de déco, monter une baraque à frites, randonner au coeur des rizières ou chiller toute la journée… Bref, les possibilités étaient multiples et je me suis dis, allez c’est le moment, partons donc à Bali ! Mes billets en poche, j’ai atterri à Denpasar avec Hélène un mois plus tard.

Uluwatu et Bingin beach

Nous avions réservé des chambres d’hôtes Bingin Bienvenue Guest House à Bingin Beach pour pouvoir profiter de la plage et des alentours. Le propriétaire est un français de bon conseil, qui s’est installé à Bali depuis des décennies. Nous avons profité d’une chambre avec une décoration harmonieuse et une salle de bain en plein air (ce qui est le cas de tous les hôtels que nous avons testés à Bali). 

Notre chambre au Bingin Bienvenue Guest House

Direction le Cashew Tree pour notre premier dîner sur l’île! Le paradis des instagrameuses avec ses plats healthy et son concept store cuisine/déco/vêtements ! 

Le lendemain, après de délicieux Pitaya Bowls au Kelly’s Warung face à la mer, direction Pura Luhur Uluwatu en scoot, un temple majestueux, où la balade vaut le détour pour admirer toute la flore balinaise (uluwatu signifie « au sommet des rochers » ), car nous nous retrouvons au sommet d’une falaise surplombant l’océan où la côté sauvage y est magistrale. Les singes sont aussi l’attraction car ils volent tout ce qui brille…

Pitaya Bowls au Kelly’s Warung
Pura Luhur Uluwatu
Pura Luhur Uluwatu

Ubud 

Après quelques heures de taxi, nous sommes arrivées à Ubud, une ville très touristique où il faut savoir s’éloigner des axes principaux pour découvrir aux alentours des écrins de verdures magnifiques. La circulation est très intense et il ne faut pas avoir peur en scooter! Ça ne nous a pas tellement arrêtées, car en vélo à Paris ou ailleurs, je suis plutôt du genre téméraire! 

Nous logions loin du centre ville au charmant Hati Padi Cottages, où la décoration était encore à tomber! Entourées de rizières, ces petites maisons sont décorées avec beaucoup de goût. Ce lieu respire la sérénité. Le massage y est divin, je vous le conseille! Les dîners & petits-déjeuners bien garnis, l’accueil attentionné. 

Hati Padi Cottages
Vue de la salle à manger aux Hati Padi Cottages


Toujours en scooter, nous nous sommes d’abord arrêtées aux rizières en terrasses Tegallalang, que je ne vous conseille pas spécialement… Déjà car elles sont hyper touristiques, il y a un monde fou! Et aussi parce que vous devez payer une donation quasiment tous les 100 mètres… Autant se balader dans des rizières non aménagées! Un vendeur souhaitait nous vendre son café balinais plus cher qu’un Mariage Frères…

Hélène face aux rizières en terrasses Tegallalang

Pour le déjeuner, nous avons choisi un espace de coworking Hubud, c’est bon, c’est calme et c’est bien situé en plein centre, si vous souhaitez faire une pause shopping. 

Hélène en plein brainstorming à l’espace coworking Hubud

Ensuite, direction Pura Tirta Empul, un sanctuaire classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Dans la « source sacrée » Tirta Empul se baignent touristes et locaux, attirés par ses vertus magiques. Avant de se baigner, ils déposent des offrandes à la divinité de la source.

Les offrandes du Pura Tirta Empul

Le lendemain, nous avons « randonné » au Campuhan Ridge Walk. Accessible en scooter, nous l’avons laissé pour continuer à pieds, après avoir déjeuner au Sari Organik, parfait pour profiter d’un cadre zen, et déguster des mets healthy et bio.

Campuhan Ridge Walk
Campuhan Ridge Walk
Sari Organik,

Comme nous n’étions pas encore rassasiées, direction la grotte de l’éléphant Goa Gajah, où est abritée une divinité hindoue Ganesha.

Goa Gajah

Sidemen

Le village le plus petit et le moins touristique où nous avons été! Nous logions à Sawa Hindah Villa un lieu incroyable au milieu des rizières. Les chambres sont luxueuses, (prendre un bain à la belle étoile, ça n’a pas de prix) les massages et la pédicure incroyables (dans des petites maisonnettes nichées dans le domaine verdoyant, et les petits déjeuner à tomber! Il y a une piscine à débordement… bref si vous voulez avoir la belle vie, c’est l’endroit parfait! 

Sawa Hindah Villa
Sidemen
La piscine parfaite de Sawa Hindah Villa

Amed

Dernière ville de notre périple, nous en avons profité pour chiller un peu au bord de la mer et faire un tour dans un de leur bateau araignée! 

La plage d’Amed et ses jus de fruits frais

Nous séjournions à le B&B Aquaterrace, qui possède très peu de chambres, et est idéalement situé pour profiter du lever/coucher de soleil. 

La vue de notre chambre au B&B Aquaterrace

Côté excursion, je vous conseille d’aller au Lempuyang Luhur Temple.

En fin de journée, ne ratez pas le coucher de soleil somptueux en allant prendre un verre au Waroeng Sunset Point. Ce ne sera pas le meilleur apéro de votre vie, mais sûrement celui avec la meilleure vue! 

Vue du Waroeng Sunset Point

C’était mon premier séjour à Bali et je compte bien y retourner! Cette île est incroyable de beauté, les balinais sont accueillants et bienveillants, la nourriture et les jus de fruits frais sont très bons! La décoration est simple et harmonieuse.

Et vous quels sont vos meilleurs souvenirs à Bali? A votre tour de me conseiller vos endroits préférés en commentaire. 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s